Heavy ★★½

Ce premier long métrage de James Mangold est très film-de-Sundance-des-années-90. C'est lent, beige, morose... Chaque fois que la ridiculement belle Liv Tyler est à l'écran, le film s'illumine, mais malheureusement, le récit est raconté du point de vue d'un incel (Pruitt Taylor Vince). Ce n'est pas mauvais; il y a quelques effets de mise en scène intéressants, c'est bien joué, le chien est cool. Ça ne m'a juste pas vraiment touché.