Favorite films

Recent activity

All

Recent reviews

More
  • War at a Distance

    War at a Distance

    ★★★★★

    Le scintillement des vagues et la menace d'infaillibilité du projectile. La sobriété opérationnelle et l'abstraction incontrôlable. Automation de la production et pré-mise en scène du monde. Surveiller et punir ne suffit plus, l’œil de la machine identifie, reconnaît et poursuit - il fait coïncider son idée toute faite à une réalité qu'il façonne automatiquement, sans défaut possible. Dans ce monde synthétique, l'humain, lui, n'est déjà plus qu'une vague idée, un pixel exclu de l'image car imperfectible.

  • A Way

    A Way

    La production d'un ennemi est le sine qua non de toute avancée dans la production de technologies de contrôle et de destruction automatisées. Alors que l’œil de la machine attachée à la production de biens se perfectionne à l'exécution disciplinée de ses tâches répétitives, l’œil de la bombe ne peut que révéler l'intangible de sa perception suicidaire. Mais un ennemi ouvre toujours des chemins et à son tour « la guerre trouve toujours un moyen. »

Popular reviews

More
  • Forever's Gonna Start Tonight
  • Sombre

    Sombre

    ★★★★★

    Vu à la Cinémathèque en présence de Philippe Grandrieux et de toute sa famille cinématographique (intégralement féminine, précisons-le!) - celui-ci soulignant l'importance du "facteur affectif" dans la création d'un film. Un vrai régal pour les sens. Une des œuvres les plus influentes sur ma personne lors de ses dernières années.