Inferno

Inferno ★★★½

💀 Les 31 jours de l'horreur 2019 💀

C'est véritablement Suspiria 2, tant dans sa structure narrative que pour ses visuels éclatants, et sa direction artistique et décors exceptionnels. C'est aussi le plus grand défaut du film, car il souffre de l'inévitable comparaison entre les deux. Tout renvoie à Suspiria, à commencer par l'édifice à logements pratiquement identique à l'école de danse, etc... Malgré tout, je préfère un calque du premier volet, qu'un Mother of Tears.

Contrairement à Suspiria, je trouve que Inferno ne réussit pas à conserver son immersion tout au long. On est souvent dans le même mood onirique féerique que son prédécesseur, mais c'est pas aussi constant, comme si on sortait sporadiquement de la bulle. Je pense que l'horrible musique y joue pour beaucoup. Mis à part le thème par Goblin, le reste de la bande sonore consiste de pièces orchestrales impersonnelles qui sabotent parfois l'ambiance.

Ça demeure tout de même une oeuvre magnifique à regarder; les set-pieces sont hallucinants. Ma scène de meurtre préférée, c'est le dude qui se fait bouffer par des rats!

Pour moi, ça vaut un 3 étoiles, mais je donne toujours 1/2 de plus aux films d'horreur en Technicolor, parce ça look awesome!

Mathieu liked these reviews